×
Portfolio Le Blog A Propos Clients Boutique Mon Compte Contact

Projet : Jeu de société SF

Eacone illustrateur freelance.


A propos de ma page Tipeee :

J’ai ouvert récemment une page sur (La Page Tipeee n’existe plus !), c’est une plateforme de financement participatif basée sur la philosophie du «Tip» (le pourboire). Sur Tipeee, les créateurs sollicitent leur communauté pour qu’ils les soutiennent dans ce qu’ils font déjà !

Le but de cette page n’étant donc pas de lancer une campagne sur la création même du jeu . Celui-ci est déjà en cours de travail et avance à son rythme entre les commandes et travaux d’illustrations personnels. Le but de cette page est de pouvoir, grâce à vos pourboires, dégager du temps de travail pour ce projet et le mener jusqu’à sa finalisation.

En échange de votre Tip vous recevez des contreparties car c’est grâce à votre geste que je pourrais :

– Offrir plus en retour aux personnes qui me soutiennent.
– Orienter mon travail le plus possible vers les univers S.F et Fantasy que j’affectionne, sans intermédiaire entre vous et moi.
– Maintenir une gamme de création avec des rendus et des choix de thèmes personnels et ainsi de fournir des créations directement aux personnes intéressées par mes travaux.
– Dégager du temps de concentration et de travail pour l’aboutissement de plusieurs projets de création.

Tout est expliqué plus en détail sur ma page, je vous invite donc à la lire !

A propos du jeu de société :

Le jeu en l’état ne comporte pas actuellement de titre. Mais voici déjà ce que je peux vous en dire :

– Un jeu sur plateau, dé et cartes ainsi que des pions pour les déplacements et les actions.
– Dans un univers cartoon et science-fiction rétro (1950’s).
 – Deux équipes s’affrontent. La première qui remplit son objectif remporte la partie.

Jeu de société SF le projet

Le synopsis du jeu :

” Comme chaque soir, Moka Cino shérif de Lonelyland Creek dégustait paisiblement sa succulente pâtisserie. On occupe son temps comme on le peut quand on est coincé entre les montagnes de Talarosa et le désert d’Orogrande surtout qu’il ne se passe pas grand chose par ici, du moins jusqu’à ce soir. Dans la radio située au fond du bureau, la voix de son adjoint Rony Diouk résonna d’un son métallique entrecoupé de grésillements et de crachats.

Un peu plus tôt au ranch de Pete Mccoy, les bêtes firent un tel remue-ménage que celui-ci se précipita dehors inquiet. Quatre silhouettes difformes s’échappèrent dans la pénombre, il ne sut pas réellement ce qu’il vit roder autour de sa propriété. Pour lui cela ressemblait à tout sauf à des êtres humains. Une chose fut sûre cela lui avait suffisamment foutu la trouille pour qu’il se sentit obligé de joindre le bureau du shérif.
Rony partit donc sur les lieux; la nuit était bien calme comme à son habitude; sur la route 213 en direction du ranch, il croisa les jeunes campeurs installés plus tôt dans la journée. Finalement ce n’était pas sur eux qu’il fallait compter pour mettre un peu d’ambiance, pas faute d’avoir essayé d’éveiller leur curiosité.
– “Ne vous approchez pas trop du terrain de Monia, ici on l’appelle “La folle du désert”, sans quoi vous risquez d’avoir des ennuis ! Les gens du coin pensent qu’elle est un peu sorcière.” leur avait dit le shérif.
Apparemment ils l’auraient écouté et veillaient près d’un feu, non loin de la route.
Dans le rétroviseur, les flammes disparaissaient peu à peu, laissant point de lumière dans le miroir, puis deux petites lueurs qui semblaient ne pas vouloir s’évanouir dans la nuit. Persistantes, prenant de plus en plus de place dans le reflet, elles se rapprochaient à vive allure. Des phares qui étaient maintenant derrière lui et finissaient par le doubler de force. L’un derrière l’autre, deux véhicules militaires filaient à toute allure. Obligé de faire une embardée, l’adjoint au shérif s’arrêtait furieusement sur le bas côté dans un crissement de pneu dégageant un nuage de sable et de cailloux. Il se jetait sur sa radio; déjà loin devant lui, les camionnettes avaient filé vers les montagnes.

Il eut beau hurler dans son émetteur, Moka traina à répondre surement trop occupé la bouche et les mains pleines de pâte à beignets.
Une lumière aveuglante envahit l’habitacle, il lui sembla alors que le temps s’arrêtait, impossible de voir d’où cela provenait, il baigna dans cette lumière, c’était partout autour de lui.

Soudain plus rien, de nouveau la nuit. Rony Diouk avait disparu laissant une voiture vide et Moka répondit enfin.

Depuis leur campement, les jeunes baroudeurs n’en crurent pas leur yeux, des véhicules de militaires fonçant à toute allure, et cette boule de lumière semblant venir du ciel, ce flash….”

La partie peu commencer !

Vous allez devoir choisir votre équipe !

– D’un côté quatre campeurs qui vont partir en quette de preuve afin d’étayer leurs témoignages…

– De l’autre quatre créatures extraterrestre paumées en plein désert, cherchant désespérément à rentrer en communication avec leur vaisseau…

Pour l’instant je n’en dit pas plus mais pour chaque équipes la tâche ne vas pas être de tout repos !

Actuellement :

Toutes les étapes de déroulement d’une partie sont écrites, ainsi que les cartes actions et le design des différents personnages composant le jeu. Le plateau et le déplacement des pions est réglé. Il ne me reste plus qu’à passer à la prochaine étape, réaliser un premier prototype au propre à partir des notes et des différents croquis.

J’espère que cela vous aura donné envie de me suivre dans cette aventure ! Merci à vous si vous décidez de me soutenir dans ce projet et de m’avoir lu jusqu’ici !

Yann.🖖

Publié par Yann Delahaie - Illustrateur

Yann Delahaie, illustrateur indépendant depuis 2005, sous le pseudonyme de Eacone. Illustrations en peinture numérique et techniques traditionnels de dessin. Pour la presse, print et web. Illustrant des livres éducatifs, e-book, romans, affiches, jeux, couvertures de CD. Dessinateur spécialisé dans la science-fiction et l’illustration de fantasy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *